Menu
Ovariectomie à la clinique vétérinaire Service d'analyse de la clinique vétérinaire Akkolytes
Préparation de l'intervention
Incision cutanée
Ovariectomie en salle de chirurgie à la clinique vétérinaire akkolytes
Suture cutanée

EXEMPLE D'UNE OVARIECTOMIE DE CHATTE A LA CLINIQUE VETERINAIRE

Cette intervention consiste en une ablation chirurgicale des ovaires de la chatte afin qu'elle n'ait plus de chaleurs et ne puisse pas se reproduire. Elle est pratiquée à partir de l'âge de 6 mois, de préférence avant les premières chaleurs. 
 
Vous nous amenez votre chatte le matin, elle est examinée, reçoit un sédatif, un traitement contre la douleur et des antibiotiques. Elle reçoit ensuite le produit anesthésiant puis est préparée pour l'intervention. 

Les chattes ont deux ovaires, situés dans la cavité abdominale, proches des reins. Les ovaires sont attachés aux cornes utérines et irriguées par un faisceau vasculaire. L'incision est faite sur la ligne blanche c'est-à-dire au milieu du ventre, la chatte positionnée sur le dos. La chatte est tondue sur le ventre, des côtes à la zone pubienne. La peau est savonnée puis désinfectée afin d'obtenir un champ opératoire stérile.  
La chatte est ensuite installée au bloc opératoire, allongée sur le dos sur un coussin afin de ne pas se refroidir. Pour sa sécurité, ses quatre pattes sont attachées afin qu'elle ne puisse pas bouger en cas de début de réveil, l'intervention est alors immédiatement stoppée, l'anesthésie stabilisée et tout peut reprendre normalement. 
 
On incise la peau sur 1,5 cm, on dissèque les tissus sous-cutanés afin de visualiser la paroi musculaire qui est elle aussi incisée sur 1,5 cm. 
Les ovaires sont extériorisés à l'aide d'un crochet, une ligature est posée de chaque côté des deux ovaires qui sont ensuite extraits.
On place ensuite une suture sur la paroi musculaire, une suture sur les tissus sous-cutanés et une suture sur la peau.  
La plaie est ensuite nettoyée et protégée par un pansement en spray transparent qui assurera à la minette le plus de confort. La chatte est ensuite placée en box, couverte afin de limiter l'hypothermie liée à l'anesthésie générale et surveillée jusqu'à reprendre connaissance. Elle pourra rentrer chez elle en fin d'après-midi, prendre un petit repas le soir même, mais devra être gardée au calme à l'intérieur pendant deux jours.Un traitement antibiotique de prévention sera à commencer à la maison le deuxième matin après l'intervention et pour 6 jours. 
 
Nous effectuons une visite de contrôle au bout de 48 heures afin de vérifier que tout va bien, que la chatte a bien repris ses habitudes et n'est pas gênée par ses points. Si tout va bien alors, nous pourrons l'autoriser à sortir de nouveau. 
 
A la clinique, nous pratiquons toute l'intervention avec du fil résorbable. Toutefois, nous préférons retirer les points cutanés au bout de dix jours. Cela nous permet de vérifier que la plaie est bien cicatrisée et que la chatte est en forme. 
 
C'est une intervention bien supportée qui ne présente pas beaucoup d'inconvénient chez la chatte. Le caractère de l'animal ne change pas, elle reste joueuse si elle était joueuse, chasseuse si elle était chasseuse, câline si elle était câline. Les chattes deviennent parfois plus casanières et plus gourmandes, il faut alors les peser régulièrement et adapter leur régime alimentaire si elles prennent du poids.